GREENI III

Projet par Greeni CVBA

GREENI III
Financement 500.000€ sur 500.000€ Le montant maximum visé par cette campagne est de 500.000€ 100%
Taux d'intérêt annuel 4,50% Durée9 ans

Type Panneaux solaires Statut Cloturée

Lieu Gent Premier paiement 01/10/2021

Fin de campagne 04/09/2020 Risque 1 2 3 4 5

Ce projet a été financé avec succès.

Le porteur du projet

GREENI III

Greeni SCRL est une société de projet (SPV) détenue par MJ Ventures dont l’actionnaire majoritaire est Emmanuel Jans. 

MJ Ventures, et son équipe de 6 personnes, développent les projets qui sont ensuite construits et exploités par Greeni. Greeni est donc dirigée par Emmanuel Jans qui a occupé plusieurs postes de gestion financière dans diverses organisations en Europe et en Asie, dont Mc Kinsey&Company.

En 2008, il fonde la société GreenPulse qui développe de nombreux projets en Belgique mais aussi au Sri Lanka. Il revend cette société quelques années plus tard pour se consacrer à d’autres projets avant de reprendre l’activité de développement de projets solaires via sa société de management MJ Ventures en 2017.

Emmanuel Jans dispose d’une solide expérience de développement et de gestion de centrales solaires comme en témoignent les références suivantes:

  • Eternit en Belgique 1.000 kWc
  • Gilbert De Clercq en Belgique 2.400 kWc
  • Heineken en belgique 1.800 kWc
  • TVH en Belgique 3.000 kWc
  • Hambantota au Sri Lanka 10.000kWc
  • Inni en Belgique 580kWc
  • Die Keure en Belgique 450kWc

La vidéo ci-dessous présente une des références du porteur de projet.

Le projet

GREENI III

Greeni CVBA propose, via sa marque commerciale GreenPulse, aux entreprises belges un service de tiers-investissement pour la construction et l’exploitation de centrales photovoltaïques (« solar as a service »). Les entreprises octroient donc à Greeni un droit de superficie pour réaliser ces centrales. Greeni revend ensuite l’électricité produite et les certificats verts générés ce qui lui permet de rentabiliser son investissement.    
 
Afin de supporter sa forte croissance, et après avoir récolté l’an dernier avec succès 600.000 euros sur Ecco Nova, la société GREENI SCRL, sollicite à nouveau les Ecco-Investisseurs pour une nouvelle tranche de 500.000 € afin de co-financer 6 nouveaux projets pour un total d’environ 3.8 MWc.

Le portefeuille actuel représente un total de plus de 10 MWc installé :

  • INNI : 602 kWc
  • Die Keure : 436 kWc
  • Decathlon : 838 kWc
  • Buysse : 253 kWc
  • Euroshoe/Bristol : 1.042 kWc
  • Bejar : 750 kWc
  • Christeyns 1: 525 kWc
  • Gevaert Bandweverij: 428 kWc
  • CBRE Global Investors/Nedcargo : 1.042 kWc
  • Beaulieu: 1.007 kWc
  • Dicalite : 1.100 kWc
  • Decathlon Anderlecht: 412 kWc
  • Decathlon – Eos Invest: 240 kWc
  • Christeyns 2 : 484 kWc
  • Etex Building Performance : 1.315 kWc

Ces références peuvent être consultées sur le site de GreenPulse

Ce projet, labellisé plan start-up, permet aux personnes physiques, résidentes ou non résidentes, de bénéficier d'une exonération de précompte mobilier sur les intérêts des premiers 15.000 euros prêtés par an. Pour un emprunt donné, l’exonération est valable pendant 4 ans (voir « modalités » ci-dessous).

Notre analyse

GREENI III

Il vous est recommandé de ne prêter que les montants correspondant à une fraction de votre épargne disponible et de minimiser votre risque en diversifiant vos prêts au maximum.

Les risques détaillées sont disponibles dans la note d'information à télécharger sur cette page.


Nous analysons les critères techniques et financiers les plus importants. Chaque critère reçoit une note de 1 à 5 qui est pondéré en fonction de son importance. Notre canevas d'analyse explique comment nous les avons évalués. Nous établissons enfin un "score de risque" allant de 1 (risque très faible) à 5 (risque très élevé).

Description des principaux risques, spécifiques à l’offre concernée, et de leur effet potentiel sur l’émetteur, l’éventuel garant, l’éventuel sous-jacent et les investisseurs. 

1. Risques principaux propres à l’émetteur

  • Risques liés au prix de l’électricité
  • Risques liés à la modification du régime d'aide pour l'énergie renouvelable (certificats verts)
  • Risque lié au rayonnement solaire
  • Risque lié à l’autoconsommation des clients de Greeni 
  • Risque crédit relatif aux clients de Greeni
  • Risques liés aux parties prenantes 
  • Risque de défauts techniques et technologiques 
  • Risques juridiques et fiscaux
  • Assurance et risques non assurés
  • Risque lié à la trésorerie de Greeni
  • Risque lié à l’endettement de Greeni
2. Risque principaux propres aux instruments de placement offert
  • Non liquidité et absence de faculté de remboursement anticipé
  • Subordination
3.    Ces risques peuvent affecter la solvabilité et la liquidité de l’émetteur ce qui expose les investisseurs aux effets potentiels suivants :
  • Risque de perte partielle ou totale de capital
  • Risque de défaut ou de différé de paiement des intérêts
  • Toute hausse des taux d’intérêts pendant la durée d’immobilisation des sommes investies peut entrainer une perte d’opportunité
Notre analyse conclut à un niveau de risque 2.

Modalités

GREENI III

Le remboursement du prêt souscrit est subordonné au remboursement des crédits bancaires actuels et futurs. Le prêt souscrit est de même rang que les dettes subordonnées des précédentes campagnes Ecco Nova. Le prêt souscrit est en revanche prioritaire sur le remboursement des dettes subordonnées envers les sociétés GreenPulse Finance et MJ Venture. Les conditions de subordination sont décrites en détail dans la convention inter-créanciers en annexe de la note d’information.

Les tableaux d'amortissements affichés sur Ecco Nova mais aussi dans la note d'information et dans les titres de créance affichent toujours des montants d'intérêts bruts.

Cette société respecte les critères d’éligibilité au plan start-up, ce qui permettra aux Ecco-Investisseurs de bénéficier d’une exonération de précompte mobilier sur les intérêts générés durant les quatre premières années de leur prêt (sur les intérêts des premiers 15.000 euros prêtés par an).

Conformément à la circulaire 2017 C17 concernant l'exonération des intérêts de certains prêts contractés via une plateforme de crowdfunding, Il est de la responsabilité des investisseurs de déclarer les revenus qui excèderaient la tranche exonérée et qui n'auraient pas subi de retenue de précompte mobilier à la source.

Une campagne de crowdfunding complémentaire de 100.000 euros, réservée à la communauté de clients de Greeni CVBA, sera également organisée avant la fin du mois de septembre.

Les modalités détaillées sont disponibles dans la note d'information à télécharger sur cette page.

Vidéo