Cogénération Walhorn

Projet par Coretec Services

Cogénération Walhorn
Cogénération Walhorn
Financement 250 000€sur250 000€ 100%
Taux d'intérêt annuel 6,00 % Durée 9 ans Rendement global 54,00 %

Type Cogeneration

Lieu Walhorn 1er rembours. 01/04/2018

Échéance30/06/2017 Risque 1 2 3 4 5

Ce projet a été financé avec succès.

Le porteur du projet

Cogénération Walhorn

Le projet de cogénération ‘Walhorn’ a été conçu et développé par CORETEC ENERGY qui en assurera également la construction et la maintenance. Ce projet de cogénération distribuera la chaleur et l’électricité produites sur le site de la laiterie de Walhorn (groupe Lactalis). Le projet a été porté et sera financé par une filiale du groupe CORETEC ENERGY, CORETEC SERVICES, dont l’administrateur délégué, Sébastien Ryhon, est également le fondateur de CORETEC. En plus de son rôle d’administrateur délégué, Sébastien Ryhon détient 25% des parts de CORETEC SERVICES.

Coretec naît en 2004 de l’initiative de deux ingénieurs liégeois, Sébastien Ryhon et Thierry Carrette, tous deux soucieux de mettre en place des solutions d’économies d’énergie. Les années passent et le portefeuille de services ainsi que le nombre de références s’étendent.

En 2008, Pierre-Yves Dozo  rejoint l’aventure et y développe l’activité de gestion des achats d’énergie, sous le nom de Coretec Invoicing. 

En 2015, les différentes activités de la société se restructurent sous un seul et même nom: Coretec Energy, tout en se développant à l’échelle internationale.

D’un chiffre d’affaires de 1.000.000 € en 2006, Coretec Energy est passé à 12.000.000 € en 2012 pour atteindre, en 2016, le chiffre de 25.000.000 €. En outre, la société compte plus de 45 employés.

Parmi plus de 300 références, citons :

  • Cogénération : SOLAREC (BE) - 2,7 MWe - 2.7 M€
  • Trigénération : SOPREMA (IT) - 800 kWe - 1,5 M€
  • Photovoltaïque : CORA (BE) - 1,2 MWc - 2 M€
  • Biogaz : OCHAIN ENERGIE (BE) - 600 kWe - 5M€
  • Biomasse : DELHEZ BOIS (BE) - 11 MWth - 10 M€

Le projet

Cogénération Walhorn

Il s'agit d'un projet de cogénération gaz naturel implanté à la laiterie de Walhorn.

La puissance électrique installée est de 1,5MW, la puissance thermique installée est de 1,8MW. L’unité de cogénération produira 10.600 MWh d'électricité par an.

L'investissement total est de 2.500.000 €.

La mise en service est prévue dans le courant du premier trimestre 2018.

Le projet génère la première année un revenu de 638.700 € grâce au paiement d’une redevance fixe et la valorsisation des certificats verts.

Plus de détails sont disponibles dans le descriptif projet à télécharger sur cette page.

Notre analyse

Cogénération Walhorn

Risques généraux liés au crowdlending

Investir sur Ecco Nova, comme tout investissement représente des risques:

• Risque de perte partielle ou totale de capital

• Risque de défaut ou de différé de paiement des intérêts

• Le remboursement des sommes prêtées est susceptible d’intervenir après le remboursement d’autres titres ou dettes de la société

• Les sommes prêtées seront immobilisées jusqu’au remboursement selon l’échéancier et vous ne pourrez en réclamer le remboursement anticipé

• Toute hausse des taux d’intérêts pendant la durée d’immobilisation de votre argent peut entrainer une perte d’opportunité

• Dans l’hypothèse où le porteur de projet procède à un remboursement anticipé des sommes prêtées, toute baisse des taux d’intérêts dans l’intervalle peut entraîner une perte d’opportunité et les intérêts non versés constitueraient un manque à gagner

• Risque d’illiquidité : la revente de la créance est très incertaine (Ecco Nova n’organise pas de marché secondaire)

• Risques liés au cadre réglementaire

• Risques juridiques et fiscaux

Il vous est recommandé de ne prêter que les montants correspondant à une fraction de votre épargne disponible et de minimiser votre risque en diversifiant vos prêts au maximum.

Risques spécifiques liés au projet et à son porteur

Outre les risques intrinsèques de l’investissement sous forme de prêt tel que proposé sur Ecco Nova, le projet cogénération ‘Walhorn’ est exposé, entre autres, aux risques spécifiques suivants:

• Risques liés au cadre réglementaire

• Risques de défauts techniques et technologiques

• Risque lié au prix de l’électricité et des certificats verts

• Risque sur les revenus variables, à savoir les certificats verts, qui sont liés à la quantité et au profil de consommation d’énergie du site raccordé à la cogénération (Laiterie Walhorn - Groupe Lactalis) et à sa pérennité.

Evaluation du risque par Ecco Nova

CORETEC ENERGY dispose d’une expérience de plus de 10 ans, et de plus de 300 références dans le secteur de la production haute performance d’énergie en secteur industriel en Belgique et à l’étranger, ce qui en fait un intégrateur de choix pour l’étude, le développement et la construction d’un projet de cogénération.

La technologie de cogénération est mature mais l’implantation de cette technologie nécessite une grande expérience. De plus, la qualité de l’étude de faisabilité est primordiale pour assurer un dimensionnement ainsi qu’une prévision de productible adéquate en tenant compte des besoins énergétiques du site étudié.

Les revenus sont composés d’une partie fixe sous la forme d’une redevance payée par le consommateur d’énergie quelle que soit sa consommation et d’une partie variable liée aux certificats verts produits.

Par conséquent, il existe un risque sur les revenus fixes en cas de faillite de la Laiterie Walhorn et/ou de sa société mère Lactalis. Il existe également un risque sur les revenus variables lié au fait que le productible, par conséquent, les certificats verts produits sont directement liés au niveau de consommation d’énergie du site.

Enfin, le projet est soumis aux risques liés au mécanisme des certificats verts. Une modification du mécanisme affecterait directement le modèle économique du projet.

L'analyse de risque détaillée est disponible dans le descriptif projet à télécharger sur cette page.

Modalités

Cogénération Walhorn

Les modalités détaillées sont disponibles dans le descriptif projet à télécharger sur cette page.

Vidéo

Plan